Espace adhérent

Oeuvre

Oeuvre

Un discours sur l'humain original et solidement étayé

Deux considérations principales me viennent à l'esprit à l'heure d'évoquer l'importance des apports de René Girard pour la compréhension du monde dans lequel nous vivons :

1. L'élaboration d'une nouvelle conception, dite mimétique, de l'homme. La synthèse explosive : d'idées similaires concernant le désir, et ses conséquences, dans les oeuvres des plus grands écrivains ; d'idées semblables également, cryptées seulement, dans les mythologies de toutes les religions premières de la Terre ; l'étincelle jaillissant de la mise en rapport de ces idées avec les écritures judéo-chrétiennes. Sans oublier : la présentation de l'ensemble en une véritable et lumineuse thèse apte à retenir l'attention des positivistes les plus exigeants.

2. La mise à nu des fondements universels du religieux : autour du "bouc émissaire", l'émergence des tabous, du mythe, du rituel et du sacrifice, du sens et de la culture. Une batterie remplie de mimétisme en quelque sorte, et qui, d'un pôle violence et d'un pôle crainte, génère une étrange énergie.

Ceci dit, je dois évoquer aussi ce que personnellement je dois à René Girard. Sur le fond de ces perspectives qu'il me faisait connaître : la découverte d'un chemin permettant d'espérer échapper aux sombres aspects des déterminismes mimétiques.

Tout l'intérêt de l'œuvre de René Girard, si l'on veut bien l'admettre, vient de ce qu'elle lève un coin du voile qui obscurcit notre perception de ce qu'est l'homme et de ce que sont les communautés humaines.

Solidement étayée, la "théorie mimétique", ou "système Girard", est ainsi une théorie scientifique sur l'humain qui, de plus, met en relief le fait que les écritures judéo-chrétiennes s'accordent largement avec elle.

Pour expliciter ces propos je vais tout d'abord (I) résumer cette théorie scientifique et (II) évoquer le parallèle judéo-chrétien, (III) passer en revue la bibliographie de René Girard, et enfin, (IV) conclure par une brève biographie de l'auteur.

Oeuvre